Chers partenaires,

Il est strictement interdit de vendre des faux, des copies et des contrefaçons de marques sur Jumia.

Qu'est-ce qu'un article contrefait ?

Un article contrefait ou copie est :

1- Une réplique de produits (design/style identique ou similaire), avec des variations mineures du nom de la marque (trouvées sur Jumia);

2- Tout produit qui est répertorié comme générique et qui ne porte aucun nom de marque, mais qui incorpore le dessin/modèle ou le logo d’une autre marque.

Exemples de faux interdits à mettre en ligne !

Image de faux design NIKE

Image de faux nom de marque: OOF White en lieu et place de Off White

Image de faux nom de marque: BALNEIGAGA en lieu et place de Balenciaga

Images de faux articles référencés comme générique mais
représentant les motifs de GUCCI et le logo de CHANEL

Quelques conseils pour éviter la contrefaçon !

Pour vous protéger et vous assurer de ne pas lister des articles contrefaits  :

♦ Ne créez pas de marques exclusives dont vous n’êtes pas autorisés à vendre.

♦ Ne créez pas de marques de répliques avec une orthographe modifiée, par exemple “Chanelle” au lieu de “Chanel”.

♦ N’utilisez pas de produits de marque qui ne sont pas fabriqués par ladite marque, en utilisant un logo Gucci pour un produit non-Gucci.

♦ Ne mettez pas en ligne des articles authentiques alors que vous livrez des contrefaçons.

Les documents à fournir pour vendre un article de marque !

Pour que votre article de marque sous restriction soit vendu sur JUMIA CI vous devez fournir les document suivants : 
 

♦ soit un contrat de licence d’exploitation de la marque signé et cacheté par les deux parties (la marque et le vendeur);

♦ soit un contrat de distribution (exclusif ou non exclusif) signé et cacheté par les deux parties  (la marque et le vendeur);

♦ soit un certificat d’authenticité du produit ou de l’article portant le logo et le cachet de la marque délivrant ledit certificat;

♦ soit une facture avec cachet (de 0 à 3 mois max pour les petits stocks d’articles et 0 à 6 mois max pour les stocks volumineux) de la marque ou du revendeur agréé de la marque, portant le nom du vendeur ou le nom de la boutique du vendeur.

 Dans le cas des factures des revendeurs agréés nous aurons besoin de :

♦ La copie du certificat de distribution de la marque adjoint à la facture ou à défaut de certificat de distribution, un mail de la marque nous disant que le revendeur est bien agréé dans ses comptes ou est un sous revendeur de son revendeur agréé.

Les conséquences de la vente d’articles faux ou contrefaits sur Jumia

Notre réputation dépend de celle de nos vendeurs. Par conséquent, si un article créé rompt la confiance de nos clients, cela pose des risques pour l’ensemble de notre marché.

Pour rappel, Jumia applique les procédures suivantes :

120 000 Frs de pénalité après détection d’une contrefaçon ou d’un faux article.

♦ A la suite d’un deuxième cas de contrefaçon, la boutique se verra définitivement fermée.

NB: Jumia sera entièrement transparent avec les autorités judiciaires pour toute enquête sur des cas de violations présumées de marques sur le site, et se conformera à la loi en cas de procédure.

Attention !!!
Cette liste n’est pas exhaustive, vous devez veiller à vendre des produits originaux pour tous vos articles de marques.

Pour toute question / réclamation vendeur:
Cliquez ici et remplissez le formulaire

La ligne du Service Vendeur est temporairement indisponible.

css.php
Haut